Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de lefouduroi

Grand Duc 2013 - 30 juin

16 Juillet 2013, 21:00pm

Publié par lefouduroi

4ème année que je me présente sur cette course.

 

Tout d'abord dans mon massif préféré, toujours avec des amis et toujours aussi beau !!

 

Après 2 ans en Duo et 1 an en équipe de 5, j'avoue avoir un penchant pour la course à 5, plus facile, moins long mais avec plus d'amis, je peux plus me permettre des folies et j'ai moins de gestion de course à faire ...

 

Après un 10km sous la pluie la veille (article par là) me voila à 6h30 sur la place de Saint Pierre de Chartreuse pour donner le dossard de la première relayeuse.

 

Le temps de regarder le départ et zou, direction "La Ruchère", mon coin préféré de la Chartreuse !!!

 

J'arrive en avance alors je profite pour faire un petit somme sans oublier de mettre le réveil !!! faut pas rater le relais !!!

 

45 minutes de somnolence plus tard, j'ouvre les yeux et je vois passer quelques coureurs, se sont les duos et les solos, parties plus tôt ...

 

Plus qu'à se préparer, les premières équipent de 5 sont annoncées. Je ne prévois pas de voir ma coéquipère arriver tout de suite. Je suis néanmoins prêt à partir ...

 

Le temps passe et toujours pas mon numéro, comme toujours, on commence à psychoter, elle c'est fait mal, elle c'est perdu, je ne l'ai pas vue passé ... etc ....

 

Mes amis partent ... et moi je patiente ... et puis la voila, je sent la libération, .... aller zou, la puce, la veste et c'est partie.

 

J'ai la chance de connaitre le parcours qui n'est pas très compliqué d'ailleurs :

Montée du foyer de la Ruchère au sommet du petit Som puis passage sous le Grand Som et descente sur Saint Pierre de Chartreuse.

12km / +900m / -1300m : Pas trop long mais de la montée et de la descente, tout ce que j'aime !!!

 

Le début du parcours est normalement plutot "roulant" mais les conditions très grasses dues aux dernières pluies m'enpêchent de courrir ... En même temps, j'ai encore les jambes un peu lourde d'hier, ça m'arrange presque de ne pas courrir, je sent aussi une incertitude sur ma capacité à faire toute la course à la même allure ....

 

L'avantage de ne faire "que" 12km est que l'on peut toujours serrer les dents ... (et je vais le faire)

 

Me voila au col de la Ruchère, j'ai déjà doublé quelques personnes, les jambes sont là mais je sent toujours dans le fond une petite fatigue ...

 

La partie dur est face à moi, la montée au petit Som, 4-5 lacets puis virage à gauche et hop, dré jusqu'au sommet ....

La pente me permet de voir tous les coureurs devant, ça motive !!!

 

Derrière, je surveille quand même que personne ne remonte ... Une jeune que j'ai doublé plus tôt à une bonne allure et je ne dois pas ralentir si je veux arriver devant ... ce sera un bon moteur sur cette montée.

 

en haut du champ, j'arrive à la cheminée, "Interdit de courrir" il est écrit sur le panneau .... je vous rassure, je ne vais pas courrir à cet endroit ... c'est trop raide !!!!!

 

Je rejoinds annick qui est en duo. Lorsque je la dépasse et que je donne un petit encouragement, une petite douleur dans le mollet se réveil, oulalala, va falloir faire attention ....

 

Heureusement pour moi, la montée est fini ... plus qu'à descendre jusq'au col. La petite remontée pour passer au col suivant sera au ralenti !!!! Les crampes sont là et j'ai du mal à marcher. C'est court mais ça monte ...

Je sais aussi que la descente derrière est technique, je pars doucement avec mes crampes puis je m'emballes, pas trop vite mais suffisament pour me faire plaisir.

 

Le ravitaillement est là, j'en profite pour boire se qu'il me reste d'eau et refaire le plein en eau et en alimentation : Pate de fruit, abricot, pain d'épice, truc bizarre que je mangerai partiellement en route (trop sec !!!)

 

La seconde montée est là, d'abord à plat, puis ça monte.

Je profite du plat pour essayer de soulager mes mollets, c'est très dur tout ça !!!

Je mange, je bois, de toute façon, je n'ai pas envi de ralentir, donc je prend mon rythme et j'appuie sur les batons, mes fidèles bâtons qui m'ont déjà bien aidé dans la première montée. Loin devant moi, j'aperçoit un nouvel objectif .... mon président ... hé oui, au Ski Nordique Chartrousin, on ne fait pas que de la paperasse ... Il est partie 8 minutes avant moi ... et je ne pensais pas le revoir (enfin, pas trop :D )

 

Il est loin, et avec mes jambes fatigués, ça va être dur ....

Je monte à mon rythme, je fait très attention à ne pas reprendre de crampe. J'ai l'impression que j'écart se réduit, mais il y a encore de la distance ...

 

Le haut de la seconde bosse est là, il n'y a plus qu'à descendre jusqu'à Saint Pierre.

2 solutions sont possibles, soient il descend bien et je ne le reverrai pas soit je descend mieu et je le reprendrai ... peut être.

 

Pour le moment, je ne peux plus regarder loin, le chemin est très technique et j'ai peur à chaque mouvement de reprendre une crampe .... elle ne viendra pas ...

 

J'ai toujours l'impression que la distance diminue mais avec incertitude.

 

Puis, lorsque l'on rejoint la forêt, je me rend compte de je ne suis plus si loin de lui !!!

La descente devient moins technique d'un point de vue rocher qui traine, arbre qui traverse etc ... mais par contre, c'est une vrai patinoire, un passage est même bien difficile (surtout quand des randonneurs sont aussi là !!!) ziiiiip et ça passe :-)

 

La descente est tout le long pareil, chemin serré et très glissant. Je ne sais pas comment je fait pour descendre mais l'écart à fondu et j'ai réussi à doubler Mr le Président !!! et toc !!! :-)

 

La suite de la descente ne sera pas très différente, glissade et semi-controle jusqu'à rejoindre des chemins plus pratiquable.

La fin sera difficile, à chaque virage on croit que c'est la fin mais ça descend encore et encore, on entend les cloches de l'églises sonner mais impossible de savoir où est la fin !!!

Nous voila maintenant sur route, en plein soleil sur un plat montant qui va paraitre interminable à plus d'un !!! (moi compris)

Puis hop, on sort de la route pour passer dans un chemin ultra-méga gadouilleux j'ai l'impression de souveler 20cm de boues lorsque je double un concurrent .... heureusement que c'est la fin ... petite montée et me voila de retour sur la place. Je cherche Robin, le coéquipier suivant mais je ne suis plus très lucide, j'avance, j'avance ... et le voila devant moi à ne pas bouger ... la puce et hop, il disparait ....

 

La suite de la journée sera d'abord une bière (offerte) qui me fera bien mal !!! puis nous avons suivi les autres coureurs au fil des étapes, j'ai bien du mal à marcher, mais c'est un plaisir de partager ses moments là.

 

L'équipe a progressivement remonté les places et après les efforts de chacun nous arrivons à la 23ème place scratch et 4ème équipe mixte !!!!!

 

Franchement, je ne pensais pas faire une belle place comme celle là !!!

Notre belle équipe des Nanard'Treuse c'est fait plaisir et c'est bien là l'essentiel

Temps :

Elodie : 20km / 3h18 / 59ème temps

Moi : 12km / 1:52 / 14ème temps

Robin : 20km / 2:33 / 8ème temps

Flo : 13 km / 1:32 / 17ème temps

Sandrine : 15km / 1:52 / 43ème temps

 

Au plaisir de la suite ;)

 

Commenter cet article